Skip to main content

Comment choisir le bon chauffe-eau ?

Producteur d’eau chaude sanitaire, le chauffe-eau se révèle indispensable au quotidien. Mais, avec la multitude de modèles disponibles, il n’est pas aisé de s’y retrouver. Voici quelques spécificités des principaux types de chauffe-eaux pour vous aider à réaliser le bon choix.

Chauffe-eau électrique : moins cher et simple à poser

Gros plan de mains en train de régler un chauffe-eau électrique

Grâce à sa petite taille, le chauffe-eau électrique est facile à installer et trouve rapidement sa place dans toutes les pièces. Il est également économique à l’achat, ce qui convient aux budgets serrés. Son principe de fonctionnement est relativement simple. L’appareil est équipé d’un ballon d’eau et d’une résistance électrique qui chauffera l’eau. Pour réaliser des économies, il est possible de le brancher pendant les heures creuses.

Si vous recherchez un chauffe-eau d’appoint, vous pouvez opter pour un appareil instantané. Doté d’une petite capacité, il chauffe l’eau à la demande. Pour les bains et les besoins importants en eau chaude, privilégiez le cumulus ou chauffe-eau électrique à accumulation.

Le principal inconvénient d’un chauffe-eau électrique est qu’il consomme beaucoup d’énergie. L’appareil fera grimper la facture d’électricité s’il fonctionne en permanence. Vous devez également remplacer l’anode tous les cinq ans et détartrer la cuve tous les deux ans.

Chauffe-eau à gaz : économe à l’usage

Chauffe-eau à gaz dans une cave

Esthétique et économe en énergie, le chauffe-eau à gaz fonctionne de manière autonome. Il possède un bon rendement et chauffe l’eau rapidement. Disposant d’un tuyau d’écoulement en spirale, l’appareil permet un débit d’eau considérable.

Pour profiter de l’eau chaude sanitaire à tout moment, vous pouvez adopter un chauffe-eau à gaz instantané. Celui-ci est équipé d’un brûleur qui chauffe l’eau immédiatement. Le modèle à accumulation peut être une bonne alternative si vos besoins en eau chaude sont importants. Il est totalement sécurisé et plus réactif.

Il convient de noter que le chauffe-eau à gaz présente aussi des inconvénients. Cet appareil coûte cher et son installation est plus complexe. D’ailleurs, le modèle instantané nécessite une aération naturelle. Il ne peut pas être posé dans la chambre et la salle de bains. Le modèle à accumulation quant à lui requiert une évacuation extérieure.

Chauffe-eau solaire : une solution plus écologique

Chauffe-eau solaire sur un toit

Le chauffe-eau solaire permet d’autoproduire son chauffage. C’est donc une solution performante, écologique et durable. L’acquisition d’un tel appareil représente un investissement conséquent, mais il vous permet de diminuer le montant de votre facture d’eau chaude. De plus, il est éligible au crédit d’impôt.

Ce type de chauffe-eau est alimenté par les panneaux solaires. Ces derniers doivent être placés sur une surface qui favorise l’exposition aux rayons du soleil. La chaleur captée par les panneaux solaires est transportée vers le ballon de stockage par le biais d’un fluide caloporteur. L’eau du ballon récupère les calories du rayonnement transmises par le fluide à l’aide d’un échangeur thermique.

Force est d’admettre que l’efficacité d’un chauffe-eau solaire dépend de la durée d’exposition au soleil. Vous l’aurez compris, le dispositif est perfectible pendant la saison hivernale. Afin de combler la différence entre l’apport solaire et les besoins en eau chaude, il est nécessaire de mettre en place un chauffe-eau d’appoint.

Une réponse à “Comment choisir le bon chauffe-eau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *