Skip to main content

Comment nettoyer une VMC ?

Ventilation Unelvente centralise Pulsive Ventil

Nettoyer une VMC permet d’assurer son fonctionnement de manière optimal et d’allonger la durée de vie de cette installation. Nous allons voir dans cet article, pourquoi entretenir cet équipement et surtout comment le faire.

Pourquoi nettoyer sa VMC

À force d’utiliser la VMC, elle s’encrasse, ce qui est plutôt logique. La nettoyer permet de supprimer les particules néfastes qui s’accumulent dans les tuyaux et peuvent à terme, nuire à la santé. Encore plus grave, les VMC mal entretenues sont parfois responsables d’incendies qui partent du moteur du groupe, se propagent dans les combles et ensuite dans toute la maison. Pour éviter dans arriver là, un entretien régulier de votre installation est préconisé.

Comment l’entretenir et à quelle fréquence?

Les différentes parties de votre VMC ne demandent pas la même fréquence d’entretien, ni les mêmes soins. Les fabricants préconisent généralement :

  • Tous les 3 mois : on dépoussière les différentes bouches d’extraction de vos pièces. Pour se faire, on démonte la bouche qui est clippée sur la manchette et on la nettoie à l’eau savonneuse. Séchez la entièrement et replacez la. Dépoussiérez également les entrées d’air à l’aide d’un chiffon en veillant à ne pas abîmer l’intérieur des conduits.
  • Chaque année : la roue du ventilateur doit être dépoussiérée et on vérifie également que les gaines sont bien tendues.
  • Tous les 3 ans : il faut faire appel à un professionnel qui fera un nettoyage complet. Il s’assurera que les entrées d’air neuf et les pièces de tirage soient propres. Il vérifiera également le bon état des gaines et du caisson bloc moteur.

Vous savez désormais comment entretenir votre VMC et à quelle fréquence. Une installation bien entretenue aura une durée de vie beaucoup plus importante et vous évitera des mauvaises surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *