Skip to main content

Smart grids, pour consommer l’électricité intelligemment

Les smart grids. On en parle, on les expérimente, et l’on place beaucoup d’espoirs en eux. On les dénomme également « réseaux électriques intelligents », car ils représentent la meilleure solution pour consommer l’électricité intelligemment.

Une consommation tenant notamment compte de la capacité du réseau, des heures où l’électricité est la plus disponible, et de la proximité de sources d’énergie électrique propres.

À l’origine des smart grids

L’expression Smart grid n’a pas d’équivalent en français. Elle a pour origine l’expression Power grid, qui est utilisée pour désigner le réseau de distribution d’électricité. Le mot « smart » fait référence au raffinement, et à « l’intelligence » qu’apporte l’informatique au réseau de distribution électrique. L’expression Smart grid fait donc généralement référence à un « réseau électrique intelligent ».

Le réseau électrique intelligent est né d’une volonté de fournir une solution globale, capable de répondre aux nombreuses contraintes liées à la distribution de l’électricité. Ce concept permet de répondre aux défis que représentent notamment, l’optimisation de l’acheminement et de la production d’électricité, ainsi que le contrôle du réseau et l’adaptation à une consommation variable.

Le réseau électrique intelligent ouvre également la voie à de plus importantes économies d’énergie, à l’optimisation du rendement des centrales, et à une meilleure intégration dans le réseau de certaines sources d’électricité comme l’éolien, le solaire, et l’hydroélectricité.

L’apport des smart grids

En utilisant un puissant système d’analyse informatique, relié à des capteurs répartis sur tout le réseau électrique, il est possible d’optimiser la production et la consommation d’électricité. Cette optimisation apporte de nombreux avantages, avec notamment une diminution des pertes, une réduction des pannes, une meilleure gestion de l’acheminement de l’électricité sur les grandes distances, et une meilleure intégration des sources d’énergies propres et complémentaires.

Les smart grids ne sont pas encore une réalité, cependant de nombreuses études ont démontré l’impact bénéfique qu’elle aura, lorsqu’elle sera mise en œuvre. De nombreux intervenants dans le domaine énergétique estiment que la consommation intelligente, avec notamment une utilisation généralisée des compteurs intelligents, est le seul moyen de contrecarrer efficacement la « paresse humaine ».

Quel intérêt pour le particulier ?

La consommation intelligente est étroitement liée à l’utilisation de compteurs intelligents. Ceux-ci auront pour fonction de réguler la consommation dans les maisons, en gérant de manière automatique la mise en veille des différents équipements, et en régulant des éléments tels que la climatisation et le chauffage électrique. Pour un particulier, la simple mise en route d’un compteur intelligent permettra de réaliser des économies allant de 10 à 30 %.

Connectés en permanence au réseau de distribution d’électricité, les compteurs intelligents fournissent au client final des informations leur permettant d’optimiser leurs factures, en les incitant à consommer quand l’énergie est la plus abondante, et donc la moins chère.

Les clients pourront également choisir une option, permettant au compteur intelligent de couper l’alimentation de certains appareils énergivores (chauffage…) durant quelques minutes, lors de pics de consommation. En plus de soulager le réseau, cette option permettra aux clients de bénéficier de tarifs préférentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *