Skip to main content

Gazpar de GDF Suez : un compteur à gaz révolutionnaire

Compteur intelligent

L’évaluation de la consommation de gaz individuelle est en train de subir une petite révolution. EDF proposait déjà le modèle de compteur « intelligent » Linky . C’est au tour de GrDF, l’entité régionale d’un des géants de l’énergie française GDF Suez, de mettre le sien en service. En effet, la firme s’est mise d’accord avec le gouvernement pour équiper 11 millions de foyers d’un compteur gaz automatique. Celui-ci est baptisé Gazpar.

Une évaluation de la consommation de gaz réaliste et simplifiée

Le principe sur lequel repose le fonctionnement de ce compteur est simple. Il transmet directement les informations de consommation du foyer à GrDF. Beaucoup plus simple que le procédé actuel qui consiste à évaluer votre consommation mensuelle puis de la relever deux fois par an. Le couperet tombe alors sous deux formes.

La plus souhaitable est un remboursement du trop-perçu car votre consommation a été raisonnable et maitrisée. La deuxième, l’appel de fonds pour rembourser l’excédent de gaz consommé, fait par contre beaucoup plus mal au portefeuille. Surtout pour ceux qui n’y étaient préparés ou qui ont eu des dépenses de dernière minute.

Le consommateur sait alors précisément ce qu’il va payer et ce qu’il a consommé.

Un impact écologique et financier

Ce projet, qui sera mis en place de 2015 à 2022, a encore bien d’autres atouts. En effet, cette précision dans la surveillance de la consommation permettra d’économiser 1,5% d’énergie. Cela peu paraître peu quand ce chiffre n’est pas représenté sous forme monétaire. 1,5% d’économie représentent ainsi près d’un milliard d’euros !

En plus de ce type d’économie, un nombre conséquents de déplacement motorisés est évité vu que les agents n’ont plus à venir contrôler manuellement les compteurs. Et cela n’a pas pour impact de réduire les emplois, bien au contraire ! Le ministère de l’économie prévoit la création de plus de 1000 postes directement liés à la fabrication et l’opération des boitiers ainsi qu’à l’analyse des données récoltées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *