Skip to main content

Du vitrage chauffant avec ses baies vitrées

vitrage chauffant

Et si votre baie vitrée était aussi votre radiateur ? Vous n’y croyez pas ? Et pourtant, c’est possible ! Créé par le groupe industriel française Riou Glass, le vitrage chauffant CalorGlass a été élu “coup de coeur” lors de l’édition 2015 de la Foire de Paris. Ce produit innovant permet de transformer les parois vitrées en système de chauffage par rayonnement.

Un chauffage intégré et invisible

Le vitrage chauffant est visuellement similaire à un double vitrage traditionnel. Il est en fait composé de trois couches de verre : la première, en contact avec l’extérieur, isole du froid. La deuxième permet une isolation encore plus importante avec la zone chauffante, qui est située entre la deuxième et la troisième couche de verre. La chaleur se diffuse alors par rayonnement vers l’intérieur des baies vitrées. Les câbles d’alimentation électrique et les connecteurs sont masqués au sein de la structure métallique de la véranda, et la baie vitrée chauffante n’est donc pas différente d’une baie vitrée traditionnelle.

Économies d’énergie et gain de confort

Les avantages du vitrage chauffant dans une véranda à l’ancienne sont indéniables. Côté confort, il permet une chaleur répartie de manière homogène dans toute la pièce. Concernant l’effet de « paroi froide » qu’on peut avoir lorsqu’on est appuyé au vitrage, il est inexistant avec le vitrage CalorGlass, de même que la condensation. En comparaison au chauffage traditionnel, ce vitrage permet un gain d’énergie de 25 à 40 %.

De plus, le chauffage étant intégré aux baies vitrées, plus besoin de radiateurs à l’intérieur de la pièce, ce qui permet donc un gain d’espace. Pour l’entretien du vitrage CalorGlass, il est identique au verre classique. Pas besoin d’entretien supplémentaire. Ce verre a également une plus grande résistance par rapport au verre classique. Aucun risque non plus de brûlure avec ce vitrage qui ne peut pas dépasser les 40°C de température.

Le vitrage chauffant, une alternative aux solutions de chauffage classiques ?

Cette innovation du groupe Riou a pour l’instant pour cible première une clientèle de luxe. C’est en effet un produit haut de gamme, nécessitant une haute technologie d’une valeur entre 800 et 1000 euros au mètre carré, soit en moyenne, cinq fois plus cher qu’un double vitrage classique (100 à 300 euros). Si le vitrage CalorGlass permet une réduction à long terme d’un minimum de 25% sur sa facture de chauffage, il nécessite, dans un premier temps, un important investissement de base loin d’être accessible à tous. Le vitrage CalorGlass est pour l’instant un produit haut de gamme destiné principalement au secteur commercial tel que les cafés, les restaurants, les hôtels… Toutefois, l’innovation fait parler d’elle et l’offre est en constante évolution, et le prix risque fort de se démocratiser rapidement.

Et vous, êtes vous prêts à passer au vitrage chauffant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *