Skip to main content

Plus efficace qu'un ventilateur, moins énergivore qu'un climatiseur... Connaissez-vous le rafraîchisseur d’air ?

Le rafraîchisseur d’air fait partie de la nouvelle génération de produits pouvant réguler la température d’un logement. Passons en revue son mode de fonctionnement, ses avantages et aussi ses inconvénients pour mieux comprendre cet appareil peu répandu.

Qu’est-ce qu’un rafraîchisseur d’air ?

Le rafraîchisseur d’air n’est ni un ventilateur ni une climatisation, c’est un moyen pratique de rafraîchir l’air ambiant. L’appareil est électrique et fait gagner quelques degrés par un système d’aspiration.

L’air chaud est aspiré dans le rafraîchisseur et passe par un filtre humidifié. L’humidification de l’air se fait donc grâce à la présence d’eau dans un réservoir placé dans la machine. La soufflerie provoque ensuite l’évaporation de l’eau et l’air en ressort plus froid et humide que celui entrant.
Cet air permet d’améliorer le confort du logement avec des appareils disposant de nombreuses fonctionnalités et options. Cela aura un impact sur le prix du produit qui varie de 70 à 500 euros.

Quels sont les avantages de cette solution innovante ?

Le rafraîchisseur d’air est économique et facile à intégrer, puisqu’il n’a pas besoin d’évacuation comme un climatiseur. Le rafraîchisseur d’air convient aux petits budgets et offre aussi la possibilité d’obtenir un air froid plus respectueux de l’environnement.

En effet, il n’utilise aucun gaz nocifs pour l’environnement. Sa consommation d’électricité est elle aussi faible, ce qui fait de lui une des solutions les plus écologiques du marché. Autre avantage : son utilisation est simple et sa soufflerie est douce, évitant ainsi les chocs thermiques.

Le rafraîchisseur d’air est de plus mobile et peut vous suivre dans toutes les pièces de la maison pour une augmentation du confort. Enfin, les modèles se déclinent en nombreux formats et disposent d’options veillant à améliorer la qualité de l’air, comme l’humidificateur et le purificateur d’air. La capacité du réservoir, la surface à couvrir, le bruit et le débit d’air varient eux aussi selon la marque.

Un point sur les inconvénients du rafraîchisseur d’air

Les inconvénients varient selon les modèles et surtout leurs fonctionnalités et leur puissance. Le refroidissement de l’air par le rafraîchisseur est limité. Il peut rafraîchir mais il ne peut pas générer de froid comme la climatisation.

Autre problème : l’humidité ! Le rafraîchisseur ne fonctionne pas de manière optimale lorsque la pièce et l’air sont déjà humides. Il faut donc une pièce bien ventilée, qu’il faut aussi penser à aérer aux heures fraîches, c’est-à-dire la nuit et le matin.

L’esthétisme de l’appareil peut, pour certains personnes, être un inconvénient. Il s’agit en effet, pour la plupart des modèles, d’un gros système monobloc sur roues qui se fait remarquer en occupant un espace important.

Cet appareil est donc une solution idéale pour les foyers souhaitant opter pour une solution plus verte que la climatisation. Le rafraîchisseur d’air est peu coûteux et s’intègre facilement dans une maison comme dans un appartement.
La température obtenue est imprécise, mais elle permet tout de même d’obtenir un résultat plus stable qu’avec un ventilateur. Il faut donc faire attention à bien choisir un produit adapté à ses besoins. Et vous, êtes-vous séduit par cette alternative aux climatiseurs ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.