Skip to main content

Centraliser la gestion du chauffage avec une solution de domotique

chauffage géré à distance

La domotique est une technologie qui se répand de plus en plus dans les foyers français. Basée sur un système électronique intelligent, elle permet le pilotage à distance de bon nombre d’équipements dans votre foyer à partir d’une simple commande centralisée.

Vous serez en mesure de contrôler votre éclairage, vos volets roulants, votre alarme et plus particulièrement votre chauffage. Nous reviendrons dans cet article sur les avantages d’un tel dispositif, appliqué au système de chauffage de votre habitation.

Un dispositif pour gérer vos pics de consommation de chauffage électrique

La domotique est l’outil idéal pour gérer plus finement l’énergie dépensée dans les foyers. Dans le cas d’un chauffage électrique, on pourra répartir la consommation d’énergie sur une période spécifique de la journée.

Le chauffage pourra par exemple être programmé pour s’exécuter pendant une période creuse de la journée dans le but de stocker la chaleur. Cette même chaleur sera ensuite restituée pendant la période de pointe, sans solliciter l’alimentation électrique.

Toujours dans le cadre d’une habitation équipée d’un chauffage électrique, ce système s’avère redoutablement efficace. En effet, plus de la moitié de la facture électrique de ce type de foyer est liée à la consommation du dispositif de chauffage.

Un outil de régulation du chauffage à distance

Actuellement, on peut programmer et surtout piloter son installation de chauffage comme bon nous semble. On apprécie la granularité des systèmes qui permettent un pilotage de la température pièce par pièce. De plus, il est possible de contrôler son chauffage depuis son lieu de travail à l’aide d’un téléphone intelligent (smartphone) ou directement à partir de son canapé à l’aide d’une télécommande centralisée.

Pour fonctionner, l’ensemble de l’installation doit comporter des récepteurs qui doivent être disposés à des endroits stratégiques de votre domicile, autrement dit, à proximité des radiateurs à piloter. Vient alors la notion de fil pilote.

Un fil pilote est, par définition, une ligne électrique qui relie vos radiateurs électriques jusqu’à votre tableau électrique. Vous devez donc disposer de radiateurs compatibles avec cette fonctionnalité et d’une installation électrique compatible.

L’alternative consiste en l’utilisation d’un système de programmateur mural ainsi qu’en l’utilisation de boîtiers de communication véhiculant les signaux de transmission. Cet acheminement d’informations sera réalisé à l’aide du courant porteur de ligne (CPL), d’un système radio ou bien d’un système infrarouge.

Pilotage des radiateurs en domotique : l’importance du réglage des radiateurs

Dans le cas de radiateurs électriques, convecteurs ou panneaux rayonnants, on est en mesure de “donner des ordres” aux radiateurs. Généralement, on retrouve des radiateurs pouvant supporter jusqu’à 4 ordres ou 4 positions, mais il sera toutefois possible de trouver des modèles acceptant jusqu’à 6 ordres.

La position confort ou position normale

Cet “ordre” ou position de réglage permet aux radiateurs de conserver une température idéale que l’on aura définie auparavant. À savoir, l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) recommande une température de 19°C en moyenne dans toute l’habitation.

La position économique ou fonctionnement réduit

Cette température équivaut à la température constante à maintenir lorsqu’aucun individu n’est présent dans votre logement ou encore pendant vos heures de sommeil. L’Ademe recommande une température avoisinant les 16° Celsius pour les tranches horaires allant de 22 heures à 6 heures du matin. Généralement, les radiateurs sont maintenus à -3° Celsius ou -3.5° Celsius en dessous de la température choisie en mode confort.

La position hors gel souvent accompagnée du mode absence

Ce mode de fonctionnement évite les déboires d’une tuyauterie qui explose en cas de gel de votre installation. Elle est activée dans le cas où les températures chuteraient en dessous de 7° Celsius. Elle est idéale à l’occasion d’une absence supérieure à deux jours.

L’arrêt complet des radiateurs ou sélection du mode été

Ce réglage permettra de couper les radiateurs lors de l’arrivée de la saison chaude. On parle aussi de délestage de l’appareil.

Enfin, pour les modèles de radiateurs à 6 ordres, on distingue les modes confort -1° Celsius et confort -2° Celsius. Ils sont généralement utilisés pendant les périodes rouges des tarifs Tempo.

Le thermostat : la pièce maîtresse qui donne les ordres

Afin d’envoyer les ordres au récepteur électrique, il est nécessaire d’acquérir un thermostat programmable qui se présente généralement sous la forme d’une « box » ou boîte intelligente, que l’on pourra régler à sa convenance. On règle alors très simplement notre scénario de chauffage. On peut notamment modifier la température en fonction de son planning quotidien.

Là où la domotique devient encore plus surprenante, c’est qu’elle exploite la puissance de nos équipements de technologie actuelle. Il devient aussi facile et ludique de paramétrer son installation de chauffage que de saisir les tâches dans son agenda de travail.

On peut utiliser une tablette numérique, un téléphone intelligent, ou tout simplement son ordinateur pour paramétrer son thermostat, du moment qu’il est connecté à Internet.

Actuellement, il est obligatoire de se renseigner auprès des professionnels pour identifier quels éléments de domotique sont nécessaires en fonction du degré de pilotage recherché.

Cependant, la tendance va vers la simplification à l’extrême du processus. Il suffit de jeter un œil du côté des fournisseurs d’accès Internet qui proposent d’ores et déjà des modems, routeurs ou box Internet incluant des packs d’alarmes sans-fils prêtes à l’emploi.

De là à proposer des systèmes domotiques tout-en-un dans leurs box avec la gestion du chauffage, des volets roulants et tous les autres avantages, il n’y a qu’un pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *