Skip to main content

Chauffage gratuit : vous ne rêvez pas !

Chauffage électrique gratuit

Une startup francilienne est sur le point de révolutionner le chauffage domestique, avec un concept très simple : le radiateur numérique. On vous explique tout !

Fonctionnement de ce chauffage gratuit

L’histoire se passe dans un immeuble HLM de la rue Balard, dans le XVe arrondissement de Paris. Un locataire d’un deux pièces comme il y en a tant d’autres dans ce type d’habitation profite d’un chauffage entièrement gratuit. Quelle est l’astuce, me direz vous ? Il s’agit en réalité d’un nouveau système baptisé Q.Rad, des radiateurs nouvelle génération équipés d’ordinateurs intégrés qui remplacent les résistances traditionnelles. Paul Benoît, le fondateur et président de Qarnot Computing nous explique le principe de fonctionnement : « L’idée est qu’un ordinateur en marche dégage de la chaleur et qu’en mettant dans un radiateur classique les composants essentiels d’un PC comme le processeur et la carte mère on peut arriver à chauffer un logement ».

Le chauffage à distance

Le principe a l’air simple mais bien évidemment, un tel dispositif ne peut être auto-suffisant, et votre petit ordinateur personnel ne peut à lui tout seul chauffer tout votre appartement ou votre maison. Pour disposer de ressources conséquentes, une connexion Internet équipe le radiateur et le fait communiquer à distance avec des entreprises gourmandes en calculs de toutes sortes. En France, les « data centers » regroupent une manne conséquente de calculs complexes et par corollaire, une énergie dégagée et non utilisée. Or, Qarnot Computing estime que « les data centers français, dont le nombre est estimé à plus de 200, engloutissent plus de 7 % de l’électricité produite en France« .

Un programme ambitieux de réhabilitation

Ce nouveau type de chauffage ambitieux et innovant est fortement soutenu par la mairie de Paris, qui œuvre en ce moment à la réhabilitation d’une centaine de logements. Les premiers appareils conçus par la société Qarnot Computing sont arrivés dans cette résidence de la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP). Les 100 appartements de la résidence seront progressivement équipés jusqu’à la fin de l’année 2013 avec 300 radiateurs de ce type. A terme, et si l’expérience s’avère concluante, la mairie envisage d’étendre l’opération à l’ensemble du parc HLM chauffé à l’électricité. Les écoles et autres bâtiments publics sont aussi concernés ! Et pourquoi pas, un jour prochain, chez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *