Skip to main content

Le chauffage d’appoint : pourquoi et lequel ?

Quel chauffage d'appoint choisir ?

Les chauffages d’appoint existent sous plusieurs formes. Pour les habitations mal chauffées, ils constituent la solution provisoire par excellence, en attendant de trouver une solution de chauffage durable. Mais bien choisir son chauffage d’appoint n’est pas toujours évident.

Les avantages du chauffage d’appoint

Malgré la mauvaise réputation qu’ils peuvent parfois avoir, les avantages du chauffage d’appoint ne sont pas négligeables :

  • La possibilité d’utilisation ponctuelle : comme l’indique son nom, un chauffage d’appoint est une solution de chauffage ponctuelle. En général, il est utilisé pour suppléer un système de chauffage principal déjà installé dans la maison.
  • Une meilleure gestion des dépenses énergétiques : comme ils sont utilisés pour des usages ponctuels, les chauffages d’appoint vous mettent à l’abri des énormes pics de consommation, et des factures d’électricité élevées.
  • Chauffage rapide et régulation de la chaleur : un chauffage central prend plus de temps, pour harmoniser la chaleur diffusée. Un problème qui ne se pose pas avec les chauffages d’appoint qui modifient instantanément la température dans vos pièces de vie.
  • Chauffage d’une zone précise : l’un des avantages du chauffage d’appoint, c’est qu’il vous permet de chauffer une pièce peu fréquentée, comme une chambre d’amis rarement utilisée.

Quel chauffage d’appoint choisir ?

    • Le chauffage d’appoint électrique : Les technologies en matière de chauffage d’appoint électrique sont nombreuses : radiateur soufflant, convecteur ou panneau rayonnant, à bain d’huile, etc.Les radiateurs soufflants sont peu coûteux. Pour moins de 10 € vous pourrez chauffer un petit espace (caravanes, cuisine, salle de bain, véranda), avec un modèle en céramique qui sont diffusent une chaleur très homogène. Seul bémol, c’est le bruit qu’ils émettent. Mais il existe de plus en plus de modèles réglables la nuit à moins de 50DB.Les panneaux rayonnants ou convecteurs mobiles diffusent la chaleur par le haut ou par le devant de l’appareil. Leur plus : un design très élégant. Toutefois, ils ont le défaut d’assécher l’air ambiant ou de donner une impression de chaleur intense, surtout s’ils sont utilisés dans les petites surfaces. Ils seront très appréciés dans un séjour ou dans un salon.
    • Les radiateurs à bain d’huile sont aussi efficaces qu’un chauffage central.Déplaçables d’une pièce à une autre, ces modèles diffusent une chaleur douce et homogène, et sont très appréciées dans les pièces de vie.

    Chauffage d’appoint au pétrole ou au gaz

    Prisés pour leur rapidité de chauffe, les nouveaux modèles de chauffages au gaz et au pétrole sont performants pour chauffer les grandes pièces.

    Équipés de détecteur de CO2 pour prévenir les intoxications, les chauffages d’appoint au pétrole disposent d’un allumage à mèche ou électronique. Très économiques à l’utilisation, vous devez nécessairement les connecter à un conduit d’évacuation si vous voulez conserver la pureté de l’air ambiant. Les modèles coûtent entre 70 à 500 €, et leur puissance varie de 1000 à 4600 W.

    Les chauffages d’appoint au gaz quant à eux, sont moins polluants que les modèles à pétrole. Ils coutent entre 70 et 150 € à l’achat et doivent respecter la norme NF 449 Gaz. Les nouveaux modèles infrableu et infrarouge offrent une excellente inertie et une bonne puissance de chauffe, alors que les modèles à catalyse optimisent la qualité de l’air.

    En conclusion, il faut retenir que les chauffages d’appoint sont performants et utiles pour dépanner ponctuellement. Qu’il soit électrique, gaz et au fioul, le chauffage d’appoint peut combler une insuffisance de chauffage dans certaines pièces de votre maison, mais ne peut en aucun cas garantir le confort durable et les performances énergétiques d’un chauffage central.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *