Skip to main content

Choisir et poser son carrelage pour plancher chauffant

Choisissez avec soin le carrelage de votre futur plancher chauffant

Opter pour un plancher chauffant offre de nombreux avantages, comme un gain de place et une répartition uniforme de la chaleur dans votre habitation. Mais pour pouvoir profiter au mieux de cet investissement, choisir un bon carrelage et respecter quelques règles précises est indispensable.

Choisir son carrelage pour plancher chauffant

Sous le carrelage le système de chauffe répand une chaleur uniforme

 

Avant de poser votre carrelage pour plancher chauffant, il faut d’abord déterminer celui qui sera le plus adapté.
A noter tout de même que le carrelage est le revêtement le plus adapté (comparativement au parquet par exemple) puisque sa conductivité thermique est parfaite pour répartir la chaleur du plancher chauffant.
Pour la matière du carrelage, vous aurez le choix entre du grès cérame ou étiré, de la terre cuite, du calcaire ou bien du marbre. Tous vous promettent des résultats à la hauteur de vos exigences.

Cependant s’il y a un critère à ne pas négliger, c’est l’épaisseur de votre carrelage. Pour que la chaleur du plancher chauffant passe à travers votre carrelage, celui-ci ne doit pas faire plus de 20mm d’épaisseur.
Il faut également penser à la résistance thermique. C’est à dire la résistance qu’oppose l’épaisseur d’un matériau à une source de chaleur : son pouvoir isolant. Idéalement, elle doit osciller entre 0,9 et 0,15 m2.K/W, selon le type de plancher chauffant installé.

Pré-requis à la pose du carrelage pour plancher chauffant

Une fois posé le plancher chauffant est totalement invisible

 

Poser un carrelage pour plancher chauffant est une affaire sérieuse et les matériaux utilisés doivent répondre à des normes précises. Il faut tout d’abord suivre les documents techniques de référence CPT et DTU. La pièce où auront lieu vos travaux doit également être adaptée au classement UPEC.

Côté pratique, il vous faudra utiliser des produits conformes aux normes imposées pour poser un carrelage pour plancher chauffant. La colle, le mortier et même l’enduit doivent être bien spécifiques.
De plus, il est impératif de couper le chauffage du plancher au moins 48h avant et après la pose du carrelage. Si vous ne le faites pas, joints et colle ne pourront pas prendre correctement.

 

Comment bien poser son carrelage pour plancher chauffant ?

La pose du plancher chauffant doit se dérouler selon un ordre bien précis :

  1. Pose des matériaux isolants, comme les bandes périphériques par exemple
  2. Ajout d’une plaque isolante certifiée ACERMI
  3. Installation des câbles chauffants, qui remplacent un radiateur classique
  4. La dalle de revêtement est posée en toute fin, prête à accueillir votre carrelage

Idem pour le carrelage qui nécessite lui aussi le respect d’une procédure, il faut au préalable nettoyer la chape et la remettre à niveau si jamais elle n’est pas plane. Ensuite, vient l’encollage des carreaux avec de la colle souple. L’encollage peut être simple ou double, selon la taille du carrelage.
La disposition des carreaux est un travail minutieux : il faut laisser des joints d’au moins 4mm entre chaque. Tout au long de la pose, la colle peut être nettoyée avec une éponge humide. Il est impératif de laisser au moins 3 à 5 mm entre les derniers carreaux et les murs. Il faut ensuite attendre 24h avant de poser les joints d’étanchéité avec un mortier de jointoiement déformable.

Pour profiter au maximum de votre plancher chauffant, misez tout sur l’épaisseur du carrelage et sa matière, en plus d’une pose impeccable, et vous pourrez profiter de votre hiver bien au chaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *