Skip to main content

Comment éviter le gel des canalisations de chauffage en hiver ?

L’hiver amène avec lui le vent, la pluie et les températures négatives… L’arrivée du froid peut causer des dégâts auprès de vos canalisations de chauffage. En effet, elles peuvent très vite se retrouver gelées ! Afin de prévenir le gel, voici quelques conseils pour protéger les tuyaux de chauffage durant cet hiver. Vous allez même découvrir ce que vous pouvez faire en cas de dommage sur les conduites.

Les méthodes de prévention

tuyauterie

Durant l’hiver, c’est logique, le risque de gel augmente, même s’il reste variable en fonction des régions. En effet, la tuyauterie dédiée au chauffage commence à souffrir à partir de -5°C. Du coup, aucune exception n’est faite et il est préférable de se préparer à l’arrivée des grands froids pour limiter les dégâts. D’ailleurs, contrairement à la croyance populaire, l’hiver n’est pas la période la plus critique pour le tuyau, en fait, c’est le moment du dégel qu’il faut craindre.

En effet, durant le dégel, la conduite gelée peut craquer, se fissurer, se briser ou encore exploser face à la pression. Évidemment, cela conduit à des fuites, des débordements et surtout à une grosse facture de réparation…

Les méthodes pour éviter le gel des canalisations :

thermostat d'ambiance

Justement pour protéger la partie canalisation de votre installation de chauffage et éviter le gel, il existe quelques solutions. Elles sont préventives, certes, mais plutôt efficace et durable. Notez bien que les techniques qui vont être proposées concernent autant vos canalisations de chauffage que votre vide-sanitaire qui craint le grand froid lui aussi.

Avant toute chose, respecter l’entretien annuel de vos installations de chauffage, procéder à la purge, la vidange et aux changements de pièces de vos installations. Cela n’est pas optionnel puisque l’entretien augmente la durée de vie de votre système de chauffage. Faites appel à un plombier pour vidanger le chauffage et ses émetteurs comme le radiateur. Vérifiez votre installation et sa consommation, gardez un œil sur le thermostat, les robinets, les vannes, etc.

Ensuite, vous pouvez réduire le risque de gel en protégeant chaque tuyau du froid, du vent et de l’eau. Pour cela, rien de plus simple : il vous suffit de recouvrir votre alimentation en eau à l’aide d’un isolant qui ne pourra pas geler. Cette couche isolante protège votre installation et fait office de barrière contre l’installation du froid.

Quels isolants pour les canalisations ?

canalisation

Pour votre isoler les canalisations, vous pouvez utiliser :

  • De la laine de roche et/ou de verre pour un environnement sec, c’est un manteau pour réchauffer la tuyauterie et faire couler l’eau à l’intérieur sans danger ;
  • Des manchons d’isolation, pratique si vous souffrez d’humidité ou si l’ensemble est dans les extérieurs ;
  • Des câbles chauffants antigels : il s’agit d’un câble chauffant électrique qui s’installe sur vos conduites d’eau.

Que faire si le gel a fait des dégâts ?

Quelles que soient les détériorations, faites appel à un professionnel pour les réparations, il peut dégeler vos tuyaux. En parlant de réparation, sachez que les canalisations situées avant le compteur d’eau appartiennent à votre fournisseur. En revanche, celles présentent après le compteur sont de votre ressort. Le chauffage et la chaudière peuvent aussi souffrir du gel : selon les contrats de garantie, la réparation peut être à votre charge, alors soignez votre installation.

Dans le cadre d’un logement inoccupé durant l’hiver comme les résidences secondaires certaines précautions sont à prendre. Programmez votre chauffage en mode hors-gel ou vidangez vos installations et coupez l’eau.

Vous l’aurez compris, protégez vos canalisations de chauffage en les isolants avant l’arrivée de l’hiver et conserver leur durabilité en respectant scrupuleusement leur entretien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.