Skip to main content

Diminuez votre consommation électrique grâce au chauffage au bois

Comment faire baisser sa facture d’électricité ?

Radiateur électrique

Si votre consommation électrique est très importante, c’est peut-être parce que vous utilisez pour vous chauffer des radiateurs qui fonctionnent avec le courant. Peu coûteux à l’achat, ces radiateurs équipent 30 % des logements français. Même déclinés en version plus économique sous forme de radiateurs à inertie, leur usage comme chauffage central est moins avantageux que le recours au chauffage au bois. InfoChauffage vous propose donc de vous pencher sur deux systèmes très en vogue : les poêles à bois et à granulés.

Un classique revisité : le poêle à bois

Poêle à bois dans une pièce

Chauffage traditionnel dans toutes les maisons autrefois, le poêle à bûches a été réadapté à notre époque. Il est idéal pour les habitants des régions qui produisent du bois de chauffage. En plus d’encourager cette économie locale et écologique, ce type de chauffage donne le droit à un crédit d’impôt. Le poêle à bûches vous permet de vous chauffer sans trop dépenser et réduit de fait votre consommation électrique. Assez onéreux à l’achat et à l’installation car il nécessite un conduit d’évacuation, ce poêle est vite amorti. Il est indiqué pour chauffer une pièce centrale, voire plusieurs situées de plain pied. La chaleur est directement produite par la combustion des bûches. Ce combustible est volumineux et il faut prévoir un endroit pour stocker le bois.

Un chauffage au bois actuel : le poêle à granules

Pellets et buches devant un poêle à bois allumé

Moderne et facile à utiliser, ce dispositif permet de réguler la puissance de chauffe. Doté d’un réservoir qui garantit une activité mécanique, il ne nécessite pas de surveillance particulière, à la différence du poêle à bûches. Il est aussi plus propre que ce dernier. Les granulés combustibles, également appelés pellets, sont composés de sciure de bois. Ceux-ci doivent être de qualité afin de ne pas encrasser le conduit. Leur stockage est plus commode que celui du bois. Ce poêle nécessite un entretien régulier tel le poêle à bûches : le bac à cendres doit être vidé une fois par semaine. Parfait pour diffuser une forte chaleur alentour, il cause cependant des écarts de température. Il est donc utile d’allier le chauffage au bois aux radiateurs électriques.

Adapter le chauffage selon l’espace

Les poêles à bois chauffent très bien de vastes pièces. Les radiateurs électriques produisent une chaleur douce, idéale pour les petites pièces. Il est judicieux d’utiliser ces deux types d’appareils en attribuant à chacun un rôle de chauffage d’appoint. Les nouveaux radiateurs électriques à inertie diffusent une chaleur constante qui n’assèche pas l’air et se passent d’entretien spécifique. Notez que l’utilisateur de poêles à bois a l’obligation légale d’en faire réaliser une entretien annuel par un professionnel. Ainsi, vous pouvez adopter partiellement le chauffage au bois sans renoncer à vos radiateurs électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *