Skip to main content

Un air intérieur plus sain avec la ventilation hygroréglable

Avec la VMC hygroréglable terminé l'air intérieur pollué

Un logement sain est avant tout un logement bien aéré. Son taux d’humidité ambiant est fonction de l’activité de ses habitants comme par exemple prendre une douche ou préparer un repas. Plus la quantité d’eau dans l’air est important, plus il est important de le ventiler correctement afin d’éviter les risques sanitaires liés à la condensation et aux moisissures. La VMC hygroréglable gère intelligemment la qualité de l’air en s’adaptant dynamiquement à la composition de l’air intérieur.

Comment fonctionne une VMC hygroréglable

Une VMC hygroréglable pour un meilleur air intérieur

L’objectif d’une VMC hygroréglable est d’assurer un flux d’air dans l’habitation afin de maintenir le taux d’humidité à un niveau raisonnable.

Dans sa version classique, une VMC fait rentrer l’air par des prises d’air placées sur les fenêtres des pièces sèches et l’aspire par des bouches situées dans les pièces humides (salle de bain, cuisine, toilettes). L’air vicié est ensuite évacué vers l’extérieur par le bloc moteur situé dans les combles. Cependant, un tel dispositif fonctionne à plein régime toute l’année, impactant de fait vos factures d’électricité.

La VMC hygroréglable, elle, est pourvue de détecteurs d’humidité qui vont permettre de déclencher la ventilation aux moments opportuns. La VMC adapte automatiquement son régime de fonctionnement au taux d’humidité. Elle régule ainsi ses dépenses d’énergie au plus juste. Choisir une VMC hygrorégable, c’est assurer une bonne qualité de l’air, élément clé pour votre bien être au quotidien.

Les différents types de VMC hygroréglables

Bien choisir sa VMC hygroréglable selon son budget et ses besoins

La VMC hygroréglable se décline en deux grandes familles :

La VMC hygro A, pour laquelle les détecteurs d’humidité sont placés sur les bouches d’extraction. Cette catégorie de matériel règle le taux d’humidité de la maison en se basant uniquement sur l’information issue des pièces humides.

La VMC hygro B possède en plus des détecteurs d’humidité sur les entrées d’air qui sont placées dans les pièces sèches. Ainsi, le régime de ventilation s’appuie sur le taux d’humidité de l’ensemble des pièces, conférant une véritable homogénéité de la qualité de l’air dans toute la maison et générant toujours plus d’économies d’énergie.

Quels sont les avantages de la VMC hygroréglable ?

Les principaux avantages de la VMC hygroréglable sont nombreux :

  • Un air intérieur plus sain avec un taux d’humidité idéal
  • Une régulation permanente quelle que soit les activités dans l’habitation
  • Des factures énergétiques réduites.

Choisir la VMC hygrorégable vous assurera donc d’avoir en permanence un air sain grâce une aération intelligente de votre maison, tout en réalisant des économies d’énergie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *