Skip to main content

Le vitrage chauffant, chauffage dernière génération

vitrage chauffant

Très en vogue depuis près de 20 ans dans les pays nordiques et au Canada, le vitrage chauffant s’impose aujourd’hui en France comme une solution alternative aux chauffages traditionnels.

Un dispositif bien pensé

Lors de sa fabrication en usine, le vitrage est recouvert d’une couche conductrice invisible à l’œil nu composée d’oxydes métalliques (microparticules de fer). La vitre se transforme en résistance électrique et va faire circuler l’électricité via des électrodes cachées, installées de part et d’autre de la vitre, le tout étant relié à une alimentation électrique dissimulée dans les profilés. Le vitrage diffuse alors par effet joule, une chaleur homogène.

Un système aux nombreux avantages

– Les vitrages électriques chauffants bas voltage s’intègrent idéalement dans les constructions neuves et dans le cadre d’une rénovation avec, dans ce cas, la nécessité d’un changement de vitrage pour intégrer le câblage et l’arrivée de l’électricité.

– En se substituant aux équipements de chauffage traditionnels, les vitres chauffantes permettent d’obtenir à la fois gain d’espace et performance esthétique par l’absence de radiateurs.

– Le verre, en atteignant une température allant de 17° à 35°, diffuse une chaleur douce et rayonnante. Le dispositif, adapté aux régions froides, permet de diriger la chaleur vers l’intérieur mais aussi vers l’extérieur afin de faire fondre le givre sur les vitres. Cependant, le choix d’une fonction (intérieur ou extérieur) annule inévitablement l’autre.

– Cette formule de chauffage permet d’éliminer la sensation de paroi froide et les effets de condensation.

– Économique, le chauffage par rayonnement nécessite une température moins élevée que les systèmes habituels pour dégager une véritable sensation de confort.

– Les vitrages chauffants, en supprimant le brassage d’air chaud, évitent le déplacement de poussière des convecteurs traditionnels et aident à prévenir les allergies.

– Cette technologie est parfaitement compatible avec les solutions domotiques. Le chauffage est ainsi contrôlable à distance dans chaque pièce et le déclenchement du dispositif peut être programmé à une heure choisie.

Les inconvénients d’un système encore novateur

– Le prix d’achat de vitrages chauffants reste encore élevé même si l’investissement est vite rentabilisé avec les économies d’énergie réalisées sur le long terme.

– Ce type de vitrage peut être dirigé vers l’intérieur ou l’extérieur, pour chauffer une pièce ou dégivrer les vitres. Dans ce dernier cas, le chauffage fera fondre le givre sur la vitre mais ne suffira pas à réchauffer la pièce.

– Avant d’installer ce type de chauffage, la maison doit être parfaitement isolée. Une fissure dans le cadre de la fenêtre suffit à rendre le chauffage inefficace.

Le vitrage chauffant s’installe partout

On peut facilement intégrer ce type de chauffage sur les fenêtres des pièces à vivre mais également sur les vitrages de vérandas, les baies vitrées, les couvertures de piscines, les cloisons vitrées et même sur les miroirs de salles de bain. Ce système est particulièrement adapté aux jardins d’hiver, aux vérandas et aux pièces humides.

Les vitres équipées de ce dispositif et utilisées pour les cabines de douche, aident à supprimer l’effet de condensation et de buée. Par ailleurs, on trouve de plus en plus cette nouvelle forme de chauffage dans les centres de santé, les restaurants, les salles de fitness et d’entraînement ou les verrières résidentielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *