Skip to main content

Pourquoi nettoyer sa cuve à fioul et comment s’y prendre ?

Cuve à fioul

Année après année, le fioul s’encrasse dans votre cuve. Sans entretien de votre part vous allez sans doute rencontrer des problèmes avec votre cuve. Blog Info Chauffage vous donne les bons conseils pour éviter toute mauvaise surprise.

Cuve à fioul mal entretenue : quelles conséquences ?

Comme tout équipement, une cuve à fioul nécessite qu’on l’entretienne. Négliger l’entretien d’une cuve à mazoute peut déboucher sur de nombreux problèmes tels que :

  • l’endommagement du gicleur de la cuve
  • la mise en mode “sécurité” répétitive du brûleur de la chaudière
  • l’accélération de la corrosion sur la paroi intérieure de la cuve
  • la présence de fuites
  • l’apparition de traces de corrosion

Comment entretenir sa cuve ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe un élément important pour réduire l’usure de sa cuve : la qualité du fioul. Un fioul de mauvaise qualité contient beaucoup plus d’eau que la normale. Misez sur la qualité du fioul demande un effort financier plus important mais réduira de façon significative les dépenses liées à l’entretien ou aux réparations.

Pour nettoyer la cuve, il faut s’adresser à un professionnel. Son intervention se décomposera de la façon suivante :

  • Ouverture du trou d’homme pour lui permettre d’intervenir sur votre cuve
  • Dégazage et ventilation de la cuve
  • Si la cuve est pleine : pompage du fioul de bonne qualité
  • Pompage des boues
  • Nettoyage totale de la cuve
  • Recherche d’éventuels problèmes
  • Restitution du fioul dans la cuve désormais propre

Concernant le prix pour l’intervention d’un artisan, il varie en fonction de la taille de la cuve à nettoyer. Mais pour une cuve traditionnelle, on peut fixer ce prix entre 400 et 600 euros.

À quelle fréquence nettoyer la cuve ?

Les professionnels conseillent généralement de procéder à un nettoyage tous les 10 ans. Celui-ci évitera la surconsommation de fioul et réduira les risques d’endommagement. Il est préférable de fixer l’intervention du spécialiste lorsque la cuve est au niveau le plus bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *