Skip to main content

Puits canadien, puits provençal : une solution pour l’été et l’hiver

Schéma de fonctionnement d'une échangeur air sol

Connu aussi sous le nom d’échangeur air-sol, le puits canadien ou puits provençal est un moyen économique et écologique de ventiler votre maison. Grâce à ses conduits enfouis sous terre, il rafraichit l’habitat l’été et le préchauffe l’hiver. Quand les températures hivernales sont vraiment basses, il permet de maintenir votre maison hors-gel.

  • Un principe simple
    Le fonctionnement du puits canadien consiste à utiliser de manière passive l’énergie géothermique. Comment ? En faisant passer de l’air dans des tuyaux enterrés dans le sol avant qu’il ne pénètre dans la maison. Pour un fonctionnement optimal, les conduits doivent être placés entre 1 et 2 mètres sous le sol. A cette profondeur, le sol est plus chaud que la température extérieure en hiver. L’air capté qui passe dans ses tuyaux est donc préchauffé, et préchauffe donc votre habitat. A l’inverse en été, le sol est plus froid que la température extérieure. L’air diffusé dans la maison est donc tempéré et permet de rafraichir l’air ambiant. Vous pouvez également coupler ce système à une VMC pour une plus grande efficacité.
  • Conseils de base
    Si vous optez pour ce type de ventilation, prévoyez-le dans l’idéal avant la construction de votre maison. Enterrez vos tuyaux le plus profond possible, pour une efficacité plus grande. Il en va de même pour la longueur des conduits d’air : plus ils sont longs, plus ils ont de chance d’être efficaces.
    Choisissez des tuyaux souples, étanches, résistants au gel et aux pressions de la terre, et lisses pour éviter les bactéries. Pensez à obstruer les aérations situées sur vos fenêtres qui viendraient anéantir tout le travail de votre puits canadien. Enfin dans certaines régions françaises, l’imperméabilité des tubes et des jointures est particulièrement importante à cause de la présence dans le sol d’un gaz hautement cancérigène appelé Radon.
  • Effets bénéfiques
    Le premier avantage d’un tel système de ventilation est sa capacité à…ventiler ! Bactéries et humidités n’ont qu’à bien se tenir. Son coût est relativement peu important, bien qu’il ne remplace pas à 100% un système de chauffage classique. Il est un moyen plus écologique que la climatisation et bien plus silencieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *