Skip to main content

Et si vous cachiez vos radiateurs ?

cacher radiateur

On apprécie rarement un radiateur pour ses qualités esthétiques ou sa capacité à se fondre dans le décor. Pourtant, il existe des solutions pour rendre plus discret votre système de chauffage domestique, tout en continuant de profiter d’une chaleur homogène dans votre intérieur. Consultez dès maintenant les idées mises à votre disposition par quelques architectes d’intérieurs pour cacher vos radiateurs !

Cachez ce radiateur que je ne saurais voir !

Bien qu’il soit indispensable dans la vie quotidienne, le chauffage est rarement décoratif. Cependant, des solutions simples et peu chères existent pour cacher votre système de chauffage, et profiter d’une déco plus jolie. On dénombre actuellement 3 méthodes caractéristiques pour dissimuler un radiateur dans une maison :

  • Jouer sur le décor – sans aucun besoin de rajouter une quelconque structure,
  • Jouer avec le caractère fonctionnel de votre équipement avec une structure partielle,
  • Réaliser un coffrage complet

La solution la plus simple et la plus ingénieuse consiste probablement à peindre votre radiateur « ton sur ton », c’est-à-dire à travailler en même temps le mur et l’appareil de chauffage pour fondre le tout dans un ensemble homogène. Ce type de technique ne s’appliquera qu’aux radiateurs en fonte, puisqu’il est souvent bien plus compliqué de peindre les radiateurs électriques. S’il est facile de procéder avec une couleur blanche uniforme (un radiateur est souvent blanc d’origine), c’est une autre paire de manche que de peindre avec une autre couleur ! Pour vous éviter des déconvenues, prévoyez toujours d’investir dans une peinture pour métal exactement coordonnée à la peinture pour murs. Dans le pire des cas, faites fabriquer un mélange, mais gardez bien à l’esprit que ce procédé ne résiste pas à la chaleur au-dessus de 70° C. Préférez la peinture acrylique à sa version glycérol, qui est davantage toxique et dégage des odeurs incommodantes.

Vous avez également la possibilité de dissimuler de manière partielle votre appareil de chauffage, à l’aide par exemple d’un mobilier de fonction, comme une console sur-mesure ou une tablette. Pratique dans une entrée, pour y déposer clés et courriers du jour ! Votre radiateur ne sera ainsi plus visible du premier coup d’oeil, pour un effet déco bien plus harmonieux !

Si vous souhaitez minimiser au maximum l’impact visuel de votre radiateur, vous pourrez également réaliser un coffrage complet, ou opter pour un cache-radiateur. Il est important de laisser passer la chaleur pour ne pas perdre en efficacité énergétique, c’est pourquoi les coffrages pour radiateurs sont souvent composés d’une grille frontale qui cachera le radiateur sans entraîner de déperditions de chaleur. Attention, cependant, car ce type de solution est réservée aux radiateurs à eau.

Et si vous remplaciez votre radiateur ?

Avant de vous lancer dans des travaux certes peu coûteux mais qui demandent tout de même un certain savoir-faire et une bonne dose d’imagination, vous pourriez vous demander s’il n’est pas plus judicieux de changer complètement votre appareil de chauffage encombrant. En effet, la meilleure solution optimale d’intégration de votre équipement est peut-être là, et elle n’est pas nécessairement la plus coûteuse, loin s’en faut.

Il existe par exemple des modèles d’appareils modernes, conçus plutôt en hauteur qu’en largeur, pour un degré de performance équivalent voire supérieure. En plus de cela, si vous avez des enfants, ceux-ci risquent moins de se faire mal en se cognant qu’avec un appareil de chauffage classique. Il n’est pas obligatoire cependant de remplacer tous vos vieux radiateurs en fonte, car leur inertie est excellente. A vous de voir selon vos contraintes !

Une réponse à “Et si vous cachiez vos radiateurs ?

  1. Bonjour,

    Dans une dynamique de design de l’habitat et de minimalisme et de purification de l’intérieur, il existe aujourd’hui des solutions totalement invisibles, voire décoratives concernant les systèmes de chauffage et de rafraîchissement.

    Que ce soit intégré au plancher, au mur ou encore au plafond, en plaque de plâtre ou en toile tendue classique ou décoratives, imprimées et rétro-éclairées : il est possible de chauffer de rafraîchir, de manière quasi instantanée, pour une consommation dérisoire.

    Par ailleurs, la pertinence des systèmes rayonnants réside dans le taux de couverture du système dans la pièce : plus on couvre, moins on consomme, plus on ressent le confort du rayonnement !

    Je vous remercie pour votre article et pour la qualité de votre blog !

    Avec gratitudes,

    Lucien Herrera
    http://www.idealtherm.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *