Skip to main content

VMC simple flux et double flux : nos explications

Ventilation Atlantic Duolix Max

La ventilation domestique permet à la fois de renouveler l’air ambiant et d’évacuer humidité et mauvaises odeurs. Info Chauffage fait le point avec vous sur les dernières technologies les plus innovantes en matière de recyclage d’air…

La VMC : un équipement adapté aux problématiques actuelles

La VMC (Ventilation mécanique contrôlée), qui est un élément désormais commun à toutes les habitations, est composé d’aérations reliées par un réseau de tuyaux. La VMC garantit l’hygiène de l’air, et permet ainsi de conserver une atmosphère saine et sans polluants à l’intérieur de la maison. En effet, si le premier réflexe d’aération est d’ouvrir les fenêtres, la VMC est particulièrement destinée aux pièces humides, comme la salle de bains ou la cuisine qui sont davantage victimes des moisissures. Il existe de nombreux types de VMC, du système le plus simple au plus complexe, chacun bénéficiant d’avantages et d’inconvénients.

Du système de VMC le plus simple au plus performant

Il existe plusieurs types de VMC : la VMC simple-flux, basique mais performante, permet d’extraire l’air vicié des pièces humides et de le remplacer par de l’air sain en provenance de l’extérieur. La VMC simple-flux hygroréglable, ajuste quant à elle le débit d’air en fonction de l’humidité présente dans les pièces. Ce système permet d’extraire l’air chaud du logement qui contient de la vapeur d’eau. Il existe deux types de VMC à simple flux :

  • Simple flux auto-réglable : la VMC conserve ainsi un débit d’air constant. Une telle installation s’en trouve dès lors simplifiée et très économique.
  • Simple flux hygroréglable : la VMC adapte le débit d’air en fonction du taux d’humidité.

La VMC double flux, au contraire de son homologue simple flux, permet de récupérer une partie des calories contenues dans l’air expulsé. L’avantage est de pouvoir contrôler le confort thermique de votre domicile tout en profitant d’un air sein tout en faisant des économies d’énergie. On dénombre deux types de systèmes double-flux :

  • Autoréglable : ce système assure un débit d’air constant adapté à la taille du logement. La VMC double flux autoréglable perd ainsi la chaleur de l’air extrait et oblige à chauffer l’air neuf entrant.
  • Hygroréglable : ce système intelligent augmente ou réduit la ventilation dans votre logement, en fonction de la présence et de l’activité domestique (cuisine, salle de bains, WC). En hiver, la VMC double flux hygroréglable récupère la chaleur de l’air extrait des pièces humides pour préchauffer l’air insufflé. L’air entrant est rafraîchi en été grâce à un échangeur thermique.

VMC : quelle installation ?

La gamme de produits Atlantic propose un large choix de VMC simple et double flux, en fonction de vos besoins et du nombre de pièces à traiter. Le Kit Hygrolix BBC est une VMC simple flux hygroréglable très basse consommation (7,7W seulement), muni de bouches d’extractions à piles. La VMC double flux de chez Atlantic propose plusieurs types de performances, du haut rendement jusqu’au système pièce par pièce. Si vous recherchez une VMC double flux basse consommation qui prévoit notamment une déportation du moteur pour moins de nuisances sonores, optez pour la VMC Double flux DUOLIX BOX. La configuration du caisson moteur s’adapte à toutes les configurations de chantier et récupère jusqu’à 93% de calories de l’air extrait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *