Skip to main content

L’aspiration centralisée

Aspirateur central

Savez-vous de quoi il retourne exactement lorsque l’on parle d’aspiration centralisée ? Discrets à l’origine, ces systèmes installés dans la maison se révèlent d’une grande utilité pour assainir l’air de l’habitation, que vous soyez dans une situation de rénovation ou en neuf. Petit tour d’horizon du principe d’aspiration en réseau.

Aspiration centralisée : comment ça fonctionne ?

Une centrale d’aspiration est composée d’un réseau de conduits d’air qui traverse les murs de la maison. Il s’agit généralement de tubes PVC. Ce réseau de conduits relie des prises d’aspiration discrètes, situées à des endroits stratégiques, à une centrale placée généralement au sous-sol ou au garage. Dans un appartement, on placera la centrale dans un placard ou un meuble bas de cuisine.

La centrale d’aspiration se doit d’être installée dans une pièce technique suffisamment aérée, cela afin d’éviter la surchauffe du moteur. Quant aux prises, elles doivent permettre de brancher facilement un flexible d’aspiration, qu’elles soient murales ou installées près du sol. Bien entendu, le nombre de prises nécessaires dépend avant tout de la surface à couvrir.

L’avantage d’opter pour un tel système est multiple. Non seulement une aspiration centralisée vous permet de profiter d’une qualité d’air incomparable dans votre intérieur, mais vous bénéficiez également d’un confort acoustique, visuel et olfactif de tous les instants. Finalement, vous qualifiez votre logement et lui donnez plus de valeur.

Les différents composants pour une aspiration centralisée

– La commande avec ou sans fil : si vous êtes en rénovation et ne disposez pas d’une installation d’aspiration centrale préexistante en PVC dans votre maison, vous pouvez opter pour l’une des deux solutions. A noter que l’aspiration centrale sans fil est possible grâce à une télécommande qui dialogue avec la centrale par onde radio ou sonore

– Les prises « esthétiques » : elles sont développées généralement en collaboration avec les entreprises spécialisées dans le domaine de l’appareillage électrique. Elles s’intègrent parfaitement à un intérieur domestique et sont accessibles à hauteur d’homme

– La centrale : elle se compose de divers éléments, comme un bloc d’alimentation, un réservoir à poussières, un sac filtre, un bloc moteur et un cordon électrique

– La poignée : elle intègre généralement la télécommande de façon ergonomique. Un interrupteur on/off permet le déclenchement du système

– Le sac : conçu généralement en tissu polyester, il est capable de retenir près de 99% des poussières

– Les accessoires : ils sont nombreux : brosse spéciale tapis de sol, pour les sièges de voitures, ainsi que d’autres flexibles pratiques pour tous les endroits de la maison.

Les inconvénients d’une aspiration centralisée

L’inconvénient majeur réside dans le fait que si vous ne pensez pas la construction de votre logement pour accueillir un tel système dès l’origine, l’installation de la centrale d’aspiration n’en sera que plus complexe à réaliser. Veillez enfin à prévoir suffisamment d’espace pour loger le système : un vide sanitaire ou des combles dans les cas les plus extrêmes, feront parfaitement l’affaire.

Le coût d’installation est également un inconvénient majeur, par rapport à un aspirateur classique. Mais dites-vous bien qu’il s’agit là d’un investissement sur le long terme ! On trouve des modèles pouvant varier de 1000 à 2000 euros, mais certains modèles peuvent tourner autour de 500 euros si vous réalisez l’installation vous-même.

Une réponse à “L’aspiration centralisée

  1. Bravo !!! Jolie article sur l ‘aspiration centralisée , cependant l installation dans l ‘existant ne pose pas spécialement un problème seul condition avec un vide sanitaire ou le garage sous la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *