Skip to main content

Chauffage au bois : quel poêle choisir ?

poele chauffage au bois

Le poêle à bois est une solution intéressante et économique pour chauffer votre maison. En optant pour ce système, vous pouvez même bénéficier de crédits d’impôt et autres primes gouvernementales. Pour choisir le bon modèle et économiser, suivez ces conseils pratiques : rendement, puissance, fonctionnement et types de poêle à bois, voici tout ce qu’il faut savoir !

Choisir un poêle adapté à ses besoins

Avant de commencer, il est important de définir précisément vos besoins. S’agit-il d’un chauffage d’appoint ou d’un chauffage principal ? Dans le premier cas, un poêle à bûches peut convenir, alors qu’il sera insuffisant pour une maison entière. En chauffage principal, le poêle à granulés offre d’excellentes performances. Dans un cas comme dans l’autre, il faut prendre en compte le rendement du poêle à bois (c’est à dire la différence entre l’énergie produite et consommée par le poêle). Un rendement de 85 % est considéré comme excellent. Étant donné qu’un poêle qui tourne en sous-régime consomme plus, il est préférable de choisir un petit poêle qui sera pleinement exploité plutôt qu’un grand qui ne tournera qu’à moitié.

La puissance est un autre critère important. On estime à environ 0,1kW/m² la puissance nécessaire pour une habitation bien isolée et dont la hauteur sous plafond est de 2,5 m. Choisissez donc votre poêle selon la taille de votre logement (ou de la pièce à chauffer) et de la hauteur du plafond.

Quelle taille pour le foyer et quels matériaux ?

La plupart des poêles à bois et granulés sont en fonte ou acier. Il n’y a pas de différences notables entre ces deux matériaux en terme de rendement, si ce n’est que l’acier permet de chauffer plus rapidement, tandis que la fonte diffusera la chaleur produite pour longtemps. La taille du foyer est cependant un élément essentiel dans le choix de votre poêle, puisqu’elle détermine la taille des bûches. Plus le bois est coupé court, plus il est onéreux. Un petit foyer peut donc revenir cher en bois.

L’autonomie du corps de chauffe découle de la taille du foyer. Là encore, un petit foyer qui tourne de manière soutenue consomme moins qu’un grand foyer qui tourne au ralenti (et qui risque ainsi d’encrasser les tuyaux). Misez toujours sur la juste taille plutôt que sur un modèle trop grand.

Fiez-vous au label Flamme Verte pour votre poêle à bois

Le label Flamme Verte a été créé par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) en collaboration avec des fabricants d’appareils de chauffage au bois. Il représente un indicateur fiable quant à la performance et aux émissions de polluants d’un poêle à bois, puisqu’il évalue le rendement, la qualité, ainsi que les performances énergétiques et environnementales. Son système d’étoiles est une aide précieuse qui vous aidera à reconnaître au premier coup d’œil le niveau de qualité d’un poêle à bois.

Une réponse à “Chauffage au bois : quel poêle choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *