Skip to main content

Chauffage : Comment comparer le gaz et l’électricité ?

homme écrivant sur un carnet

Aujourd’hui plus que jamais, le contexte socio-économique invite à choisir judicieusement son moyen de chauffage. Chauffage au gaz ou chauffage à l’électricité ? Aussi bien en termes d’impact sur l’environnement qu’en termes de coûts, le choix s’avérera essentiel. Dans un projet de construction ou dans un projet de rénovation, divers facteurs sont à considérer pour évaluer lequel de ces deux types de chauffage est le plus approprié.

Comparer en fonction de la taille du logement

boitier de contrôle du chauffage

La taille de la maison est un élément clé pour s’orienter vers un chauffage plutôt qu’un autre. Lorsque l’on s’oriente vers le chauffage à gaz, une certaine question de rendement d’énergie se pose. Par conséquent, ce sont les grands espaces, au-delà de 100 m², qui seront les plus adaptés pour un chauffage à gaz. Parallèlement, les petits locaux, tels qu’un appartement ou une habitation de moins de 100m², font appel à un besoin d’optimisation de puissance, d’autant plus lorsque les constructions sont bien isolées. Dans ce cas, le chauffage électrique s’avère donc le choix le plus rationnel.

Comparer en fonction du prix

cochon tirelire sur un radiateur

Lorsque vient le moment de comparer le chauffage au gaz et le chauffage à l’électricité sur le plan du prix, deux pans de comparaison se présentent. Un premier pan concerne les coûts à l’installation. Ainsi, dans un studio de 30 m², l’installation du gaz coûtera en moyenne 3.500 euros, alors que celle de l’électricité s’élèvera à un montant deux fois moins grand, soit environ 1.700 euros. Dans des proportions plus élargies, un appartement de 120 m² et une maison de 150 m² exigeront respectivement 6.500 euros et 8.500 euros à l’installation du chauffage à gaz, et respectivement 4.500 euros et 6.500 euros en moyenne pour la mise en place du chauffage électrique.

Le deuxième pan porte sur les coûts à l’utilisation. En reprenant les mêmes cas du studio de 30 m², de l’appartement de 120 m², et de la maison de 150 m², le chauffage à l’électricité coûtera, dans cet ordre, 575€, 2.041€ et 2.962€ en moyenne, si l’on se fie aux tarifs réglementés d’EDF. Et ici, la tendance s’inverse par rapport à l’installation, car, pour les mêmes habitations, annuellement, le chauffage à gaz coûtera à l’usage respectivement 392€, 1.085€, et 1.488€. Sur le long terme, le chauffage à gaz est donc bien plus rentable.

Comparer selon les habitudes et le confort

main posée sur un radiateur

Sur le plan du bien-être procuré par ces deux formes de chauffage, on peut relever que le chauffage au gaz diffuse un air chaud homogène, qui s’adaptera facilement à toutes les pièces. Variable et plus asséchante, la chaleur émise par le chauffage à électricité semble moins agréable. Toutefois, la planification du chauffage est beaucoup plus raffinée au niveau de l’électricité. De même, les installations pour l’électricité sont assez réduites, et ne nécessitent pas de maintenance outre-mesure. Par contre, la chaudière pour le gaz devra subir une maintenance routinière au moins une fois par an.

Il est important de préciser que les failles identifiées pour chaque type de chauffage, en matière de confort, peuvent être comblées par certains équipements : le thermostat pour mieux contrôler le chauffage à gaz, le radiateur à inertie pour rendre plus agréable la chaleur du chauffage à électricité, etc.

Nous avons que ce ne sont pas les énergies qui manquent pour chauffer votre maison. En effet, le chauffage peut se trouver sous différentes formes comme par exemple le chauffage au bois

Une réponse à “Chauffage : Comment comparer le gaz et l’électricité ?

  1. A la construction d’un bien, le budget peut être un peu serré, ce pourquoi de nombreux ménages peuvent hésiter à investir dans des équipements de chauffage conséquents. Cependant, nous ne pouvons que vous conseiller de vous renseigner sur les réductions d’impôt offertes pour certains types d’installations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *