Skip to main content

Nouvelle opération « Prime à la casse chaudière »

Image informative concernant la prime à la casse des chaudières

L’état français relance la prime à la casse pour les chaudières fioul au 1er juillet 2012, en partenariat avec les distributeurs de fioul et de bois de chauffage participant à l’opération « prime à la casse ».

N’attendez pas pour profiter de la prime à la casse pour chaudières

Cette prime a pour objectif d’aider les ménages à réduire leur facture de chauffage en remplaçant leur ancienne chaudière domestique (chaudière fioul ou appareil de chauffage au bois de plus de 15 ans) par une chaudière plus performante et moins polluante. Basée sur le volontariat des entreprises distributrices, la prime à la casse ne peut être versée que par un fournisseur d’énergie.
Vous souhaitez remplacer votre chaudière fioul ? Selon le modèle, le montant de la prime varie entre 120 et 400 euros minimum. Vous possédez un vieux poêle à bois ou un vieil insert ? Si vous décidez de le remplacer par un matériel de chauffage au bois plus performant, la prime sera de 120 euros minimum. Pour bénéficier de la prime à la casse, adoptez la bonne démarche avant d’acquérir votre nouveau matériel :

  • Prenez contact avec votre fournisseur d’énergie, vérifiez qu’il participe bien à l’opération et faites-vous préciser les conditions d’accès à la prime.
  • Envoyez-lui avant le 30/11/13 une attestation sur l’honneur ou un justificatif garantissant que le matériel à remplacer a plus de 15 ans ET votre devis d’installation d’un appareil éligible à l’offre (le devis doit être daté du 29/11/13 au plus tard).
  • Attendez sa réponse par courrier avant de commencer vos travaux (réponse sous 25 jours).

N’oubliez pas que toutes les démarches sont à faire avant le début des travaux, la prime ne pouvant pas être distribuée à posteriori. Enfin, cette prime a une durée limitée dans le temps : elle est accordée jusqu’au 31/12/2013 mais tous les justificatifs doivent avoir été envoyés à votre fournisseur d’énergie avant le 30/11/13. Alors, à vos agendas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *